Le blog culture Midi-Pyrénées

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

APPEL A PROJETS «METABODY-TOULOUSE»

APPEL A PROJETS «METABODY-TOULOUSE»


 

Dans le cadre des activités de recherche et création alimentant le projet européen pluriannuel (2013-2018) METABODY, la compagnie K. Danse (membre co-organisateur) propose la mise en place, sur Toulouse, d’une action intitulée «Metabody-Toulouse».

 

Metabody-Toulouse est une plateforme d’expérimentation, de réflexion, de monstrations de travaux en cours et d’échanges transdisciplinaires entre artistes (spectacle vivant, performance, création visuelle, musique, arts plastiques, arts interactifs), programmeurs / inventeurs et scientifiques (chercheurs, ingénieurs, étudiants).

Les travaux qui y seront présentés s’inscrivent dans le contexte général du projet METABODY. L’objectif étant de créer, sur Toulouse, une dynamique de liens d’échange et de possibles collaborations s’intégrant dans les réalisations du projet global et en particulier lorsque sera accueillie sur la ville, lors d’un événement d’envergure, une structure architecturale (le Metabody Lab) ouverte à la présentation de spectacles, performances, résidences d’artistes, ateliers, installations, conférences, rencontres.

 

Un appel à projets est lancé, pour cette première édition, en direction d’artistes et scientifiques, vivant et travaillant à Toulouse et/ou en Midi-Pyrénées, qui souhaitent présenter une œuvre, un travail de recherche en cours, une démonstration, un exposé / conférence.

 

La date retenue pour ces présentations est le vendredi 29 novembre 2013.

Le lieu d’accueil est la salle du CAP, Université Paul Sabatier, Toulouse.

Cette manifestation ouvre à un espace d’échange à la fois entre les équipes impliquées et avec le public invité.

  

Date limite des candidatures : 15 octobre 2013

 

Retrouvez le dossier complet ici ou par mail : kdmatos@wanadoo.fr 



Rencontres du Livre et du Vin 2013, Balma accueille son président d’Honneur, Michel Onfray

Vite à vos agendas ! Du 11 au 14 avril 2013, Les Rencontres du Livre et du Vin de Balmaaccueillent le philosophe et écrivain Michel Onfray comme président d'Honneur pour fêter une grande fête de la francophonie !


C’est sous la thématique "des peuples francophones" que se tiendra cette nouvelle édition. Une thématique rassembleuse et généreuse, à l’image de l’arbre à palabres qui symbolise depuis plusieurs éditions les Rencontres. Saviez-vous qu’on estime aujourd’hui à 250 millions le nombre de locuteurs réels de la langue française ? 


Aux côtés de Michel Onfray, président d’Honneur, sont réunis des auteurs de grands talents tels que François Bégaudeau, Scholastique Mukasonga (Prix Renaudot 2012) mais également des jeunes plumes. Des rendez-vous lectures, une dégustation œnologique, des tables rondes, des animations pour le jeune public seront proposées, ainsi que du cinéma et un concert d’Art Mengo avec en première partie la chanteuse toulousaine Suzanne Belaubre. 

Les Rencontres du Livre et du Vin s’annoncent donc comme une belle promesse de partage, de jolis mots, de belles rencontres, de grands crus et de grands prix… 

Les Rencontres du Livre et du Vin c’est aussi :

 

- Le Prix Littéraire de la Ville de Balma qui récompense un auteur vivant dans le Grand Sud (Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Aquitaine et Provence-Alpes-Côte-D’azur) pour une œuvre de fiction pour adultes, un roman ou un recueil de nouvelles.

- Le Prix Adolescent décerné par un jury âgé de 12 à 17 ans.

  

Et bien plus encore... à découvrir d’ores et déjà sur www.livreetvin.fr

Welcome in Tziganie ! Du 19 au 21 avril à Auch



L'association L'Air des Balkans vous invite du 19 au 21 avril 2013 à la 6ème édition du Festival Welcome in Tziganie, dédié aux musiques et cultures tziganes à Auch dans le Gers.

Cette édition particulière, qui se déroulera au CIRC, sur le nouveau pôle culturel de la ville d'Auch, présentera une programmation de très haut rang: des artistes majeurs de la scène tzigane européenne seront présents, allant du jazz manouche aux tourbillons des fanfares de l'Est, en passant par les fusions électroniques et les orchestres traditionnels hongrois, roumains...


Des artistes des quatre coins de l'Europe: Taraf de Haïdouks, le groupe emblématique de la BO du film "Latcho Drom", la légendaire famille Tchavolo, Dorado, Samson Schmitt & CoSlobodan Salijevic Orkestar réputée pour avoir interprété la BO du film  "Underground"  de Kusturica, mais aussi Ferus Mustafov, le King Balkan du Saxophone, le big band Amsterdam Klezmer Band, Vojasa...

Retrouvez toute la programmation sur le site du festival www.welcome-in-tziganie.com

Renseignements : 06 87 53 30 51 - lairdesbalkans.com@gmail.com

De DRÔLES DE FILMS au FESTIVAL ZOOM ARRIERE du 5 au 13 avril 2013

La Cinémathèque de Toulouse lance la 7ème édition du festival ZOOM ARRIERE du 5 au 13 avril 2013, l’occasion de  découvrir et de fêter le cinéma comique et burlesque dans une dizaine de lieux à Toulouse, Aucamville, Blagnac, Tournefeuille, Muret et Ramonville.

On les apprécie comme une tarte à la crème. Ou, plus délicat, comme un coup de pied au derrière. De drôles de films qui jouent l'humour au corps à corps, qui font corps avec le comique. Ils sont burlesques avant d'être comédies. Ils sont populaires avant d'être chefs-d'oeuvre.

François Ier avec Fernandel, Gendarmes et voleurs avec Totò, La Grande Vadrouille avec Bourvil et Louis de Funès, Jour de fête de Jacques Tati, Le Pigeon de Mario Monicelli, Plumes de cheval avec les Marx Brothers, Prends l’oseille et tire-toi de Woody Allen, Le Tombeur de ces dames de Jerry Lewis, Un, deux, trois de Billy Wilder, Voyage surprise de Pierre Prévert

On commence en douceur jeudi 4 avril avec une soirée de pré-ouverture du festival en partenariat avec Clutch.

Le lancement, le vrai, c'est vendredi 5 avril à 21h avec la projection de Un chapeau de paille d’Italie de René Clair, accompagné au piano par Raymond Alessandrini

Pendant 8 jours, on zoom sur le comique venu du Nord, du cinéma muet à Kaurismäki, on fait un point sur l'humour so british avec une rétrospective des chefs-d'œuvre du célèbre studio Ealing, on rit devant des comédies pas drôles et on se surprend à fredonner sur des airs de comédies musicales françaises, Oh ! Qué mambo !

Et pour les jeunes? Cette 7ème édition n'oublie pas les plus petits : spectacles, ciné-goûters... les jeunes sont invités à découvrir le cinéma burlesque pendant tout le festival à travers une sélection de films et d'ateliers ludiques.

Le festival fermera ses portes samedi 13 avril à 21h  avec un ciné-concert dédié à Max Linder, un siècle après ses premières tours de manivelle !

Retrouvez la programmation, les ciné-concerts et les ateliers sur le site de la Cinémathèque de Toulouse.

FESTIVAL ZOOM ARRIERE
DU 5 AU 13 AVRIL 2013
LA CINEMATHEQUE DE TOULOUSE
69 RUE DU TAUR - 31000 TOULOUSE
Renseignements : 05 62 30 30 10

Exposition Dessin de presse au musée de Lisle-sur-Tarn

LAFAGE.jpgLe musée Raymond LAFAGE de Lisle-sur-Tarn lance une nouvelle exposition de Dessin de presse , "Petites phrases & Grandes défaites", jusqu'au 31 octobre 2012.

HONORE et LUZ, les dessinateurs de CHARLIE HEBDO qui exposent ont allègrement croqué les évènements et protagonistes de la campagne électorale 2012.

Renseignements sur museeraymondlafage.wifeo.com

Hommage à Luis Buñuel à l'institut Cervantes de Toulouse

Exposition, projection, conférence, l'Institut Cervantes rend hommage à Luis Buñuel


_caja_sangre-Paco_Seron_Torrecilla.jpg EXPOSITION
Una jirafa
Poème visuel de Luis Buñuel vu par 21 artistes aragonais
Du 13 janvier au 29 février
Entrée libre
Una Jirafa est un texte publié en 1933 par Luis Buñuel dans la revue Le Surréalisme au Service de la Révolution, un manuel d’instructions poétique pour construire un objet surréaliste.
Buñuel y décrit les tâches de la girafe comme de petits lieux de rencontres dans lesquels apparaissaient des objets associés de façon divers et surréels.
Artix Espacio Creativo et Producciones Che y Moche ont demandé à 21 artistes aragonais de donner leur vision particulière de chaque tâche de la girafe en utilisant la peinture, la photographie, le collage, la sculpture ou l’assemblage pour construire cette nouvelle girafe.

CINEMA
Films présentés par Javier Espada dans le cadre de l’exposition
Entrée libre
Mercredi 1er février à 18h30
Un chien andalou de Luis Buñuel France, 1929 - 17 min - scénario : Luis Buñuel et Salvador Dalí
Avec : Pierre Batcheff, Simone Mareuil, Salvador Dalí, Luis Buñuel... “
“Le scénario fut écrit en moins d’une semaine selon une règle très simple adoptée d’un commun accord : n’accepter aucune idée, aucune image qui pût donner lieu à une explication rationnelle, psychologique ou culturelle.
L’âge d’or de Luis Buñuel France, 1930 - 60 min - scénario : Luis Buñuel et Salvador Dalí
Avec : Gaston Modot, Lya Lys, Max Ernst, Pierre Prévert...
Un film d’amour fou, d’une poussée irrésistible qui jette l’un vers l’autre, quelles que soient les circonstances, un homme et une femme qui ne peuvent jamais s’unir.

CONFERENCE
Entrée libre
Buñuel, ce surréaliste
Par Javier Espada, directeur du centre Buñuel de Calanda
Jeudi 2 février à 18h30
Luis Buñuel est né en février 1900 à Calanda (Terruel) et part faire ses études à Madrid, après le baccalauréat, où il rencontrera à la Résidences des Etudiants Federico García Lorca, Salvador Dalí, Rafael Alberti...
En 1925 il part à Paris et se lie avec Pablo Picasso et Juan Gris. Très rapidement il intègre le groupe surréaliste parisien composé, entre autres, de Breton, Aragon, Dalí, Eluard ou Ernst.
Grâce à l’aide financière de sa mère, il réalise avec Salvador Dalí son premier film Un chien andalou (1929), pur objet surréaliste auquel suivra dans la même facture L’âge d’or (1930) réalisé grâce au soutien du couple de mécènes Noailles.

Renseignements sur http://toulouse.cervantes.es

« PROFESSION ARTISTE » au bbb

Le bbb, centre régional d'initiatives pour l'art contemporain développe des actions liées à la diffusion de la jeune création contemporaine plastique et visuelle. Il accompagne le travail d’artistes émergents engagés dans des pratiques contemporaines (production, diffusion, formation), et propose des expositions, des résidences et des médiations tout au long de l’année.

Prochaines opérations :

FORMATION « PROFESSION ARTISTE », dans le cadre du Plan Régional de Formation Professionnelle de la Région Midi-Pyrénées.
« Profession artiste » : administration, communication, développement (arts plastiques et visuels)
3ème session : du 12 septembre au 14 décembre 2011 (450 heures, dont 150 heures de démarches individuelles)
programme détaillé: www.lebbb.org
Date limite de l’appel à candidatures national : 30 juin 2011

Cette formation professionnelle vise à élargir les perspectives de développement des activités de l’artiste-auteur. Elle s’appuie sur des contenus théoriques et pratiques, sur l’intervention de professionnels du secteur de l’art contemporain et de la communication. Un tiers du temps de la formation est consacré aux démarches professionnelles individuelles (prospection, documentation, production, création, administration…), à la fréquentation de lieux et d’événements emblématiques. Elle est ouverte sur sélection nationale à douze artistes ayantune pratique affirmée dans le champ de la création contemporaine.

EXPOSITION « ET LE TRAVAIL ? »
Caroline Bach, David Mozziconacci, Nicolas Puyjalon, Sébastien Taillefer
+ « Edit ! » : atelier deux-mille / Mathieu Tremblin, BAKOU, Vincent Perrottet, David Poullard et Guillaume Rannou, Charlotte de Sédouy

Du 19 avril au 9 juillet - entrée libre du mardi au samedi, de 14h à 19h

A noter : samedi 9 juillet, à 19h : soirée « Fin de saison » avec la performance de Nicolas Puyjalon

D’une question frontale, déplaçons l’évidence des réponses. Proposition est faite aux artistes invités de ne pas convoquer dans l’exposition la figure du travailleur (en poste, en pause, en pose, en activité). D’une réalité connue, provoquée, documentée, fantasmée, quelles en seraient alors les représentations possibles ? Quelle posture pour l’artiste au travail ?
Et être artiste ? Oui, c’est une profession ! Cette deuxième lecture de l’exposition sera relayée par une série d’évènements, certains donnant à voir le travail se faisant, d’autres pointant l’inscription de l’activité artistique dans l’activité économique.

final-bbb-2011_Page_2WEB.jpg

Néo-Cugnaux III Effet Rétro

Philippe Poupet / La liberté ou les boules ?
Espace Paul Éluard – Square Salvador Allende / 9 avril – 4 juin 2011

Effet Rétro est le troisième volet de la saison arts visuels Néo-Cugnaux, placée à la croisée de l'art et de l'archéologie, pour opérer une remontée dans le temps, entre préhistoire et époque contemporaine. L'artiste Philippe Poupet invente les traces d'un jeu de boule chasséen qu'il prétend découvrir au pied de l'arbre de la liberté, situé dans le square Salvador Allende, juste à côté du boulodrome. A cette occasion, il érige une sculpture monumentale à l'apparence d'une palissade qui protège et dissimule cet étonnant site archéologique. Les produits des fouilles sont révélés dans l'Espace Paul Éluard : d'étranges formes tubulaires et scoriacées, comme autant de trajectoires de tirs au but inconnus parsèment encore le sous-sol de Cugnaux. La question vertigineuse de l'origine du jeu de boules et de ses règles au Néolithique reste entière...

A noter : Week-end de l'art contemporain Pink-Pong Toulouse et l'agglomération du 26 au 29 mai 2011 : Concours de pétanque à la mêlée en triplettes, organisé par l'association de Pétanque de Cugnaux, en présence de l'artiste.
Renseignements au 05 61 76 88 99 / accueil.eluard@mairie-cugnaux.fr / www.mairie-cugnaux.fr

CĖRQUI LA VERTAT - Débat

Vendredi 6 mai 2011 à partir de 15h à l’auditorium_musée des Abattoirs
Débat ouvert au public dans la limite des places disponibles, organisé avec le soutien de la Région Midi-Pyrénées.

Dans le cadre des actions Occitània-BEN-Tolosa, Ben invite des écrivains, des universitaires, des militants à répondre à ses interrogations sur les peuples, les identités, les langues et les nations.

Débatteurs:
Christian Lagarde : Agrégé de l’Université, il enseigne l'espagnol et ses recherches portent sur la sociolinguistique, qu'il a abordée sous l'angle des langues d'immigration, des politiques linguistiques et des nationalismes, de l'éducation bilingue ou des écritures " bilingues ", particulièrement sur les terrains catalan, occitan, français et hispanique.
Pierre Escudé : Enseignant d’occitan, Maître de conférences, Chercheur Ingénierie Didactique de et en Langues : recherche et recherche appliquée dans le domaine du bilinguisme, du plurilinguisme, de la D.N.L. et de l’intercompréhension entre langues affines.
Roland J.-L. Breton : Professeur Emérite de Géographie à l’université de Paris VIII
Il a consacré sa vie à la géographie culturelle comme enseignant et chercheur en Europe, Asie, Afrique et Amérique. Il est l’un des créateurs de la «géolinguistique » l'étude des langues dans l'espace.
Alem Surre-Garcia : Ecrivain français de langue occitane. Traducteur en français des grands auteurs occitans. De 1990 à 2006, il fut chargé de mission pour la langue et la culture occitanes au Conseil régional Midi-Pyrénées. Il est traduit en plusieurs langues (allemand, polonais, catalan, castillan, arabe, français).
Pierre Barral : Enseignant chercheur en informatique et mathématiques. Représentant le Partit de la Nacion Occitana fondé par François Fontan, en 1959 à Nice. Son objectif primordial est la réalisation de l'indépendance politique, économique et culturelle de l'Occitanie.

Modérateur:
Stéphane Thépot , journaliste, correspondant, le Monde, Le Point

Découvrez également l'exposition Ben-Nicolas Puyjalon à l'Espace Bonnefoy, et le film "L’Occitanie, qu’es aquò ?", le vendredi 6 mai à 18h30 au Centre Culturel Bellegarde. Centre culturel Bellegarde.

ben_web.jpg

Hybrides & chimères - Exposition au Château de Taurines, Centres (Aveyron)

Du 8 mai au 15 juin 2011
Vernissage le 6 mai à 18h30
Exposition proposée dans le cadre du programme d’expositions Fantasmagoria, le monde mythique, conçu pour les dix ans du Musée des Abattoirs de Toulouse – Frac Midi-Pyrénées.

Taurines_.jpg

Lire la suite...

Exposition bilingue aux musée des Augustins !

Une histoire toulousaine vers 1500 - Les sculptures de l’église des Récollets
En français et occitan
Du 26 mars 2011 au 26 juin 2011


Le musée des Augustins possède un ensemble exceptionnel de sculptures provenant d’une même église toulousaine : les Récollets. Après leur restauration spectaculaire, une étude approfondie de ces œuvres permet de faire revivre non seulement leurs sculpteurs et leurs ateliers, mais aussi l’histoire d’une famille de commanditaires au destin romanesque : les Beccarie de Pavie devenus seigneurs de Fourquevaux.

Pour en savoir plus sur cette exposition

augustins_3.jpg

Festival "Sous couverture" à Saint-Antonin-Noble-Val

Du 27 avril au 11 mai, découvrez les livres d’artistes

Au programme du festival, soutenu par la Région Midi-Pyrénées et le Pays Midi-Quercy:
Exposition, projections, ateliers d’initiation à la gravure en taille-douce et à la linéogravure, lecture-vidéographiques
et spectacles, ateliers de dorure sur cuir, d’enluminure ou de calligraphie arabe au Salon des artistes et des éditeurs,
et la « petite boutique d’écriture » sur le marché de Saint-Antonin le dimanche 30 avril.

Renseignements et programme complet sur www.livredartistestantonin.blogspot.com ou au 05.63.67.16.32

sous_couverture.jpg

Une abbaye cistercienne à l'heure du numérique

Pour la deuxième année consécutive, l' Abbaye de l'Escaladieu dans les Hautes Pyrénées accueille sous l'impulsion du Conseil Général des Hautes Pyrénées, le Festival des Arts Numériques les 4 et 5 Septembre 2010.
Dans le domaine de la création artistique, les nouvelles technologies ont profondément élargi l'univers des artistes avec des outils plus performants et l'apparition de nouveaux modes d'expression souvent plus interactifs. Arts et Technologies ouvrent d'autres voies à l'imaginaire et l'artiste invente des dispositifs de représentation et donne à voir , à entendre à toucher un univers accessible à tous.
Blog Culture a rencontré la Direction de la Culture du Conseil Général des Hautes Pyrénées et Monsieur Pierre Clément, artiste des Hautes Pyrénées et présent au Festival, pour nous parler de la programmation du Festival et de la motivation de l'artiste. 


 

Lire la suite...

Jean-Pierre Rives, une vie d’artiste

L'emblématique ex-capitaine du XV de France, désormais sculpteur reconnu, revient à Toulouse pour l'exposition de sa vie.

C'est le retour inespéré d'un enfant du pays, et d’un monument d'Ovalie, que célèbre du 5 mai au 15 septembre une singulière exposition toulousaine. Ces sculptures horizontales, morceaux de métal récupérés, coupés, assemblés, tordus, dont une quinzaine empliront l'espace du jardin du Grand Rond, sont déjà suffisamment belles et étonnantes pour attirer le regard, aiguiser la curiosité, parler aux sensibilités... Oui, mais voilà : les yeux des Toulousains risquent de s'y attacher d'autant plus volontiers que ces œuvres, originales dans tous les sens du terme, portent la signature de celui qui reste l'un des plus -voire le plus- prestigieux des capitaines que le Stade Toulousain aura donné au XV de France.

Vingt-six ans après la fin de sa carrière de rugbyman international, Jean-Pierre Rives est désormais ce sculpteur mondialement reconnu, qui expose de New-York à Bruxelles, de Sydney à San Francisco. Ironie du sort, il lui aura donc fallu attendre sa 58ème année pour voir ses œuvres exposées dans sa ville natale, grâce à l'initiative de Marie-France Marchand-Baylet, présidente de la fondation La Dépêche, et à l'indispensable soutien du maire actuel, Pierre Cohen. Mais Jean-Pierre Rives n'est pas du genre à s'offusquer de ce que d'aucuns pourraient considérer comme une reconnaissance tardive. Lui se déclare simplement heureux de revenir à Toulouse, sa ville de naissance et toujours de cœur. Et d'offrir aux Toulousains une exposition qui est pour lui bien davantage qu’une simple expo de plus.

Lire la suite...

Rencontre publique avec l'artiste Claude Lévêque

Et oui ce n'est plus un secret, Claude Lévêque, sera l'invité d'honneur du Mas d'Azil le vendredi 7 août 2009 pour un film-conférence ouvert à tous et gratuit qu'il animera en personne à la salle du cinéma à 20h30.
Il est actuellement l'artiste représentant officiellement la France à la plus illustre des manifestations artistiques mondiales : "la Biennale de Venise", qui a lieu jusqu' au 22 novembre 2009. C'est donc"un grand soir"qui se prépare au Mas d'Azil.
Le Grand Soir c'est d'ailleurs aussi le titre choisi par Claude Lévêque pour son installation dans le pavillon français de la Biennale de Venise, il nous rappelle que Le Grand Soir, est une expression spécifiquement française, tout en appartenant à la tradition révolutionnaire.
Depuis plus de vingt ans l'artiste a été invité dans de prestigieuses institutions comme le PS1 à New York, le Hamburger Bahnhof de Berlin, le Musée d'art moderne de la Ville de Paris, également le MAMCO à Genève. Et en artiste touche à tout, il investit avec le même intérêt les lieux les plus alternatifs : une HLM désaffectée à Bourges, l'ancienne banque de France de Béthune devenue récemment un centre d'art, l'un des derniers haut-fourneaux restés intacts en Lorraine, le "U4" où il a réalisé Tous les soleils", une grandiose mise en lumières réalisée en 2007 au titre de la commande publique ou la fameuse grotte du Mas d'Azil comme actuellement dans l'exposition Dreamtime. Claude Lévêque développe ses dispositifs sonores sur le mode de la métaphore poétique ou historique.

Scoop : Claude Lévêque nous a avoué que deux lieux l'avaient particulièrement marqué ces 10 dernières années : les hauts-fourneaux de Lorraine et la "grotte du Mas d'Azil" ! Alors ne manquez surtout pas cette rencontre extraordinaire avec les ariégeois le 7 août au Mas d'Azil.

Pour toute info vous pouvez contacter Caza d'oro au 0561695917 ou la mairie du Mas d'Azil.

Six expositions à découvrir cet été

La Région Midi-Pyrénées soutient les expositions temporaires dans les musées labellisés Musées de France lorsque ces évènements donnent lieu à des coproductions ou partenariats avec d’autres établissements muséographiques en Midi-Pyrénées ou hors région.

Cette mesure vient compléter les trois axes d’actions déjà retenus par le Conseil Régional en faveur des musées de Midi-Pyrénées :
  • l’aide à la restructuration (dans le cadre des politiques territoriales),
  • l’aide à l’enrichissement des collections dans le cadre du Fonds Régional d’Acquisition pour les Musées (FRAM)
  • l’accompagnement de l’association des conservateurs des Musées de Midi-Pyrénées pour sa réalisation d’une programmation de communication en faveur des 74 musées de la région labellisés « Musées de France » : une plaquette relative aux expositions temporaires, un guide des musées (collections permanentes), un site Internet. 
Cette année 6 expositions ont été fortement soutenues par la Région :

Exposition : « Ingres et les modernes »

ingres.jpgDu 4 juillet au 4 octobre 2009
Commune de MONTAUBAN (82) Musée Ingres
Conservateur : Florence Viguier

« La Ville de Montauban a décidé d’organiser avec le musée national des Beaux Arts à Québec, une exposition intitulée « Ingres et les modernes » à travers laquelle il s’agira d’envisager la problématique de la postérité du maître du Bain turc depuis la fin du XIXème siècle jusqu’à ses développements les plus actuels, en France comme à l’étranger. Cette exposition s’inscrit, pour Montauban, dans la volonté de continuer à explorer le génie d’Ingres en le mettant en rapport avec les œuvres qu’il a fécondées, comme avec l’exposition Picasso/Ingres, et pour le musée National des Beaux Arts de Québec, dans l’idée de faire découvrir Ingres de façon inattendue, comme l’une des ressources essentielles de l’art moderne. Il s’agit d’un projet ambitieux pour lequel il est prévu de solliciter de nombreux prêteurs français et étrangers. Construit à partir d’une liste de cent-cinquante œuvres environ, il présentera autour d’un ensemble conséquent de peintures et de dessins d’Ingres, une sélection tout aussi importante d’œuvres modernes et contemporaines d’artistes dont « l’ingrisme » fait désormais partie de l’histoire de l’art, tels Picasso et Matisse ou plus proche de nous, Martial Raysse, Francis Bacon ou Robert Rauschenberg. Ces œuvres seront présentées aux côtés d’autres productions de la scène contemporaine internationale renouvelant, de façon étonnante le dialogue avec Ingres ».

En savoir plus
La Région Midi-Pyrénées soutient les expositions temporaires

Exposition : « CABU »

Du 12 juin au 31 octobre 2009
Commune de l’Isle sur Tarn (81) Musée Raymond Lafage
Conservateur : Brigitte Benneteu

Faisant suite à l’exposition Wolinski en 2008, réalisée en co-production, cette exposition rend hommage au dessinateur et caricaturiste CABU dont les dessins ont été publiés dans Hara-Kiri, Charlie Hebdo, le Canard enchaîné, etc…

En savoir plus
Voir la vidéo
La Région Midi-Pyrénées soutient les expositions temporaires

Exposition : « l’écriture et son double »

De juin à octobre 2009
Commune de FIGEAC (46) Musée Champollion et des écritures du monde de Figeac
Conservateur : Marie-Hélène Pottier


Cet événement présentera des œuvres évoquant les enjeux de la reproduction de l’écriture, et les techniques mises en œuvre par les sociétés à travers le monde : l’empreinte des sceaux, l’estampage, l’imprimerie (xylographie et caractères mobiles), la mécanisation moderne de la reproduction, la copie manuelle. Cette exposition est organisée en collaboration avec le Musée Georges Labit de Toulouse où elle sera présentée à la suite de Figeac.
En savoir plus
La Région Midi-Pyrénées soutient les expositions temporaires

Exposition : « Les Saints locaux : Gaudens, Vidian et Germier »,

fin 2009
Commune de SAINT-GAUDENS (31) Musée Municipal d'Art et d'Histoire de SAINT-GAUDENS
Responsable : Marie-Laure Pellan

« Le Musée municipal de Saint-Gaudens, en partenariat avec celui de Martres-Tolosane (Angonia), et de Muret (Clément Ader) organise une exposition consacrée aux Saints locaux des trois cités : Gaudens, Vidian et Germier. Leur histoire, légendaire ou non, est intimement liée à celle du Comminges même si elle a évolué différemment dans chaque endroit : perpétuée et vivace à Martres-Tolosane, moins importante à Muret et complètement disparue à Saint-Gaudens. Cette exposition, présentée successivement dans les trois lieux, vise à retracer l’histoire de ces vénérations locales en l’illustrant d’objets consacrés aux Saints, présents dans les collections des églises, des musées voire des personnes privés. De surcroît, 2009 marque les 700 ans du passage de Bertrand de Got, évêque du Comminges devenu pape sous le nom de Clément V, à Saint-Gaudens, où il reconnaît officiellement par bulle les cultes de Saint-Gaudens, Martres et Muret ».
En savoir plus
La Région Midi-Pyrénées soutient les expositions temporaires

- page 1 de 2